samedi 30 mai 2020

La multipotentialité


câblage, multipotentialité, experts, scanners, explorateurs, adaptabilité, créativité, volonté d'apprendre, multi-tâches, multi-talents

                                  

La multipotentialité ou comment faire quand on a plusieurs vocations alors qu'on pense souvent n'en avoir aucune.

Il y a quelques années je suis tombée sur une vidéo d'Emilie Wapnick sur TED (« Pourquoi certains d'entre nous n'ont pas une seule vocation »), qui parlait des « multipotentiels », appelés également personnes-ressources, scanners ou explorateurs. Elle expliquait leur mode de fonctionnement, leurs différences par rapport à la catégorie des « experts » dans laquelle on cherche tous à rentrer, du fait de notre éducation. Je me suis juste dit « Tiens, je suis un multipotentiel alors, et mon mari, un expert. » et je me suis arrêtée là. Je ne pensais pas que ça puisse être plus important que ça.

Pendant ma grossesse j'ai décidé de prendre un congé par rapport à mon poste de juriste. Pour avoir plus de temps pour mon fils et pour vivre à fond mes autres « passions ». Le congé parental s'est rapidement transformé en congé pour création d'entreprise. Mais ce qui était drôle c'est quand nous étions autour de la table pour discuter des pistes de ma nouvelle activité. Chacun avait sa propre idée de la chose :

  • Aromathérapie ? Astrologie ? - proposai-je car ce sont des sujets qui me passionnent depuis mes 20 ans et que je maîtrisais déjà bien.

  • Ah bon? Tu es tellement douée pour la déco ! Tu peux proposer des prestations en incluant tous tes savoirs en feng shui, colorimétrie, peinture bio etc.  - a dit mon mari.

  • Mais non, tu adores la photo et tu es vraiment douée. Pourquoi pas photographe ? - a proposé mon beau-fils. 

Et il avait raison, on avait tous raison. J'ai donc créé ma micro-entreprise de photographe et j'ai une clientèle fidèle qui augmente sans que je fasse de publicité. Je suis également retournée à mon poste de juriste en droit des affaires. Mais je continue à nourrir et avancer dans mes autres passions, de façon très documentée (je lis des tonnes de livres et je fais des formations) et je dois l'avouer, je dors peu. J'applique sur moi tout ce que j'apprends, je l'adapte, j'en tire des enseignements et je partage avec ma famille, mes amis et ceux que cela intéresse. C'est ce qui me nourrit : apprendre-tester-adapter-transmettre. Si je ne le fais pas, je m'ennuie et je manque d'énergie.

Mais un problème me rongeait à l'intérieur car je n'arrivais pas à le résoudre : trouver l'Activité qui deviendra ma seule et unique activité. Pour que je quitte les autres, et que je devienne comme les autres personnes autour de moi...

Cela me décevait de ne pas trouver, moi qui avais tant évolué depuis toutes ces années. J'avais loupé quelque chose... Et c'était vrai : j'avais oublié de me défaire des fausses normes érigées par la société en ce qui concerne le travail. Je ne m'étais jamais penchée dessus à vrai dire.

Mon mari, un pur expert-fiscaliste-et-heureux-de-l'être😊, me disait souvent "Mais tu ne peux pas lire un roman pour te détendre? Pourquoi tu te prends la tête avec des livres compliqués alors que tu travailles déjà toute la journée?"

Ce qu'il ne pouvait pas concevoir en tant qu'expert c'est que c'est apprendre-tester-adapter qui me rechargeait.

Par la suite, j'ai creusé le sujet des multipotentiels car plusieurs personnes et événements m'ont fait comprendre que j'en faisais vraiment partie. Mon mental a opposé des résistances pendant un moment car j'avais ce rêve de me spécialiser une bonne fois pour toutes, comme les autres, et de faire une seule chose (comme les gens « normaux », n'est-ce pas?). Mais maintenant, je l'assume et j'ai très envie de vous partager tout ceci. Au cas où vous, votre enfant ou un proche l'êtes aussi.

Les multipotentiels n'ont rien d'anormal, ils sont juste câblés différemment par rapports aux « experts ».


Pourquoi «multi » ? (ça fait pompeux, associé à potentiel, en plus!)

Cela indique tout simplement le fait que la limitation à un ou deux sujets ou spécialisations est une vraie torture pour eux. Ils sont génétiquement programmés pour s'intéresser à de nombreux domaines.

« Touche-à-tout, bon à rien » ?

Non, pas du tout. Il y en a qui survolent les sujets. Mais il y en a également qui creusent et maîtrisent des sujets très en profondeur. Ils se sentent dépérir dès qu'ils stoppent leur besoin d'aller vers un sujet qui les passionne, de creuser jusqu'à bien le connaître et de passer au suivant.

Il y a ceux qui reviennent en arrière vers les sujets qu'ils ont déjà étudiés, et ceux qui ne le font pas. Il y en a qui ont des passions ayant un lien entre elles, et il y a ceux qui ont des passions sans aucun lien entre elles. Enfin, à prime abord. Car ce qui les lie au final, c'est la personne, son intérêt, sa méthode, ses connaissances.

Comme Emilie Wapnik l'explique bien, la créativité des multipotentiels vient des interférences et des points de contact entre leurs différentes sphères de connaissances. Maîtriser plusieurs sujets à la fois permet de créer une méthode ou un enseignement auxquels les experts ne peuvent avoir accès. Elle explique ainsi l'intérêt des équipes hétérogènes, unissant multipotentiels et experts à la fois.

Malheureusement, de nos jours la multipotentialité est marginalisée. Depuis l'enfance, on entend les questions ô combien existentielles :

« Qu'est-ce que tu feras quand tu seras grand(e) ? »

« Quelles études supérieures vas-tu faire ? »

« Qu'est-ce que tu fais dans la vie ? »

Si vous répondez par « prof ou vétérinaire ou...princesse/chevalier » quand vous êtes petit(e), on trouve cela attendrissant. Mais si ado vous hésitez, on vous dira que vous êtes très mal orienté(e) et que cela inquiète énormément vos parents. Et si adulte vous n'avez pas un seul métier, vous passez pour quelqu'un de pas sérieux, dispersé, et donc pas fiable.

✨✨✨

Le changement commence par vous.

Apprenez à vous connaître (il y a plein d'outils pour cela), déconstruisez les mythes de société qui vous nuisent et assumez qui vous êtes.

Aidez vos enfants à rester fidèles à leurs ressentis, ne les obligez pas à choisir une activité s'ils sont attirés par plusieurs choses à la fois. Observez-les : ce qu'ils aiment faire, leurs talents innés que l'on remarque dès le plus jeune âge. Essayez de les préserver du formatage « de la société » en leur faisant ressentir et comprendre qu'ils peuvent faire ce vers quoi leur cœur les guide.

Et écoutez le vôtre. On apprend mieux aux enfants par l'exemple que par la parole. Affranchissez-vous du regard des autres et du qu'en dira-t-on. Il s'agit de votre vie, de votre santé, de votre bonheur.

Et si vous pensez avoir perdu le fil de vos vraies passions ou talents (pour essayer de rentrer dans un moule qui n'est pas vous), il y a plein d'outils et de méthodes pour les (re)découvrir.

Le plus important c'est de commencer par changer la manière dont vous vous percevez. Et de savoir que vous n'êtes ni anormal(e), ni seul(e), ni inadapté(e). Au contraire, vous avez un don, un cerveau remarquablement rapide et aux multiples talents. Et on est bien plus nombreux qu'on ne le croit 😉

Après, déconstruisez toutes les croyances qui vous obligent de choisir. Vous n'êtes pas indécis(e), vous ne devez tout simplement pas choisir. Commencez par avoir un journal d'explorateur. Notez-y des souvenirs, des rêves, des envies, des idées, des intuitions, des pensées/conversations/vidéos/articles sur lesquels vous tombez et qui vous parlent. Listez vos talents et ce que vous aimez faire le plus. Et surtout, lancez-vous. Donnez-vous l'autorisation de faire (peu importe quelle activité) si votre cœur en chante. Connectez-vous à votre énergie créatrice et donnez-vous la liberté d'expérimenter, c'est inné chez vous. Tout comme la joie enfantine que vous éprouvez en faisant ce qui vous attire. Cette liberté et cette joie d'être ce que vous êtes rechargera vos batteries et votre estime de soi.

Je crois très fort qu'on vit des transformations magnifiques et extraordinaires une fois qu'on a compris qui on est et qu'on s'accepte.

Et quand vous serez complètement engagé(e) dans ce que vous aimez faire, la voie à suivre vous apparaîtra d'elle-même.

Bon courage ! Et n'hésitez pas de partager avec moi vos expériences !

Katerina, multipotentiel en voie d'auto-acceptation, cyclique (je reviens vers les mêmes sujets dont le fil conducteur est le fait d'être bien dans sa vie) et plongeuse (je creuse, je creuse, et je recreuse) 😊


MOTEURS                                                   RESULTAT                                           FORCES

                                                     

  

- Curiosité                                              - Créativité                                    - Rapidité d'apprentissage

- Envie/besoin d'apprendre                  - Trouver des solutions                 - Une grande adaptabilité

  et de résoudre des problèmes             - Innovation, de nouvelles            - Esprit de transmission,  

- Attirance viscérale vers certains         méthodes                                       d'aide

  sujets                                                                                                             


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez votre commentaire